palais des gourmandises

Bienvenue sur mon blog

Ragoût de boeuf aux poivrons

Classé dans : viande — 2 juin, 2007 @ 12:54
Une recette savoureuse, spécialement pour celles qui possèdent une mijoteuse électrique. Sinon, on peut toujours cuire le ragoût dans une grande casserole à fond épais pendant environ 1 heure 30 minutes ou jusqu’à ce que le boeuf soit tendre (étapes 1 et 2). Puis, on ajoute les derniers ingrédients et on laisse mijoter pendant environ 15 minutes ou jusqu’à ce que les légumes soient tendres (étape 3).

Ingrédients

• 

2 lb (1 kg) de cubes de boeuf à ragoût de 1 po (2,5 cm)

• 

3 c. à tab (45 ml) + 1/3 t (80 ml) de farine

• 

1 c. à tab (15 ml) d’huile végétale

• 

1/2 t (125 ml) + 1/3 t (80 ml) d’eau

• 

3 tranches de bacon hachées

• 

2 oignons hachés

• 

2 branches de céleri hachées

• 

3 patates douces pelées et coupées en cubes

• 

4 gousses d’ail hachées

• 

3 t (750 ml) de bouillon de boeuf

• 

1 c. à thé (5 ml) de thym séché

• 

3/4 c. à thé (4 ml) de sel

• 

3/4 c. à thé (4 ml) de poivre noir du moulin

• 

1/2 c. à thé (2 ml) de piment de la Jamaïque moulu

• 

1 poivron rouge épépiné et haché

• 

1 poivron vert épépiné et haché

• 

1 c. à tab (15 ml) de vinaigre de vin rouge

• 

1 c. à thé (5 ml) de sauce tabasco®

 

Préparation

1. Enrober les cubes de boeuf de 3 cuillerées à table (45 ml) de la farine. Dans un grand poêlon à surface antiadhésive, chauffer l’huile à feu moyen-vif. Ajouter les cubes de boeuf en plusieurs fois et les faire dorer. Mettre le boeuf dans une mijoteuse d’une capacité de 18 à 24 tasses (4,5 à 6 L).

2. Dans le poêlon, ajouter 1/2 tasse (125 ml) de l’eau. Porter à ébullition en raclant le fond du poêlon pour en détacher les particules. Verser dans la mijoteuse. Ajouter le bacon, les oignons, le céleri, les patates douces, l’ail, le bouillon de boeuf, le thym, le sel, le poivre et le piment de la Jamaïque et bien mélanger. Couvrir, régler la mijoteuse à intensité faible et cuire de 8 à 10 heures (ou de 4 à 6 heures à intensité élevée).

3. Dans un petit bol, à l’aide d’un fouet, mélanger le reste de la farine avec le reste de l’eau. Ajouter le mélange de farine au ragoût et mélanger. Ajouter les poivrons rouge et vert, le vinaigre de vin et la sauce tabasco. Couvrir et cuire à intensité maximum pendant 20 minutes.

ASTUCES

Classé dans : général — 1 juin, 2007 @ 12:37

Pour une bonne conservation du café

Le café, moulu ou en grains, perd vite de son arôme s’il n’est pas conservé selon certaines règles.

Pour conserver tout l’arôme et le goût de votre café, versez-le dans une boîte métallique ou en plastique (mais qui ne doit pas être transparente) et de préférence dans votre réfrigérateur.

Carottes râpées

Les carottes, une fois râpées, doivent être conservées immédiatement car elles perdent très vite toutes leurs vitamines.

Toutefois, en attendant de passer à table et pour que les carottes râpées conservent toute leur couleur, arrosez-les d’un peu de jus de citron afin qu’elles ne s’oxydent pas au contact de l’air.

Oignons

Une fois entamé, un oignon ne doit pas être conservé plus d’une journée. Au-delà, il développe une toxine dangereuse pour notre organisme.

S’il vous reste une moitié d’oignon non utilisée, vous pouvez toutefois l’émincer et la mettre au congélateur pour une prochaine utilisation.

Artichaut

Les artichauts une fois cueillis et encore crus se conserveront plus longtemps si vous les mettez la tête en haut avec la queue dans de l’eau (comme un bouquet !) en changeant l’eau une ou deux fois.

Faire cuire des œufs durs sans qu’ils éclatent

Pour éviter que les œufs éclatent en cours de cuisson, il faut les sortir du réfrigérateur une heure avant la cuisson et les laisser à température ambiante. C’est effectivement le choc thermique qui fait éclater la coquille.

Si vous avez oublié de sortir vos œufs du réfrigérateur et que vous devez les faire cuire, déposez les œufs délicatement dans une casserole d’eau froide salée. La montée en température sera progressive et la coquille devrait résister !

Pomme de terre

Pour éviter que les pommes de terre éclatent lors d’une cuisson à l’eau, il vous suffit d’ajouter du sel à l’eau de cuisson (sans oublier bien évidemment de surveiller le temps de cuisson !).

Amertume des endives

Pour ôter l’amertume des endives, n’oubliez pas d’enlever le cœur blanc qui est à la base du trognon de l’endive ; c’est lui qui détient toute l’amertume de ce légume.

Vous pouvez également ajouter un morceau de pain et un morceau de sucre à l’eau de cuisson de vos endives.

Eplucher des oignons sans pleurer

Eplucher des oignons se finit souvent par des yeux rouges, irrités, bref une mine déplorable ! Pour en finir avec les larmes, plusieurs solutions s’offrent à vous :

  • épluchez vos oignons sous un filet d’eau

  • trempez la lame de votre couteau dans l’eau très fréquemment

  • mettez l’oignon dans un sac transparent et épluchez l’oignon dedans, mettez ensuite l’oignon dans un bac d’eau froide

  • mettez une allumette entre vos lèvres (côté souffre tourné vers l’oignon)

  • autre solution originale : protégez vos yeux d’un masque de plongée, de ski ou d’une grosse paire de lunettes ! Effet garanti !!!

A vous de trouver la solution qui vous conviendra le mieux…

Basilic en toute saison

A la fin de l’été, récoltez toutes les feuilles de vos plants de basilic. Lavez-les et séchez-les. Deux solutions s’offrent à vous :

  • coupez les feuilles de basilic et mettez-les au congélateur. Vous pourrez ainsi les utiliser comme s’il s’agissait de basilic frais tout au long de l’année.

  • mettez les feuilles de basilic entières dans un pot d’huile d’olive.

Des pâtes qui ne collent pas

Des pâtes réussies ce sont avant tout des pâtes qui ne collent pas ! Pour ce faire, leur cuisson doit se faire dans un grand volume d’eau bouillante salée (et sans couvercle).

Les pâtes absorbent en effet beaucoup d’eau lorsqu’elles cuisent et si le volume d’eau n’est pas suffisant, l’amidon qu’elles relâchent forme une bouillie…
Il convient donc d’utiliser un grand fait-tout.

Dans l’eau, ajoutez une ou deux cuillères à soupe d’huile d’olive ou autre dans l’eau de cuisson.

Remuez les pâtes dès que vous les avez jetées dans l’eau bouillante puis de temps en temps au cour de la cuisson.

Saler l’eau de cuisson des pâtes

Le sel ralentit la montée en température de l’eau. Par conséquent, lorsque vous faites cuire vos pâtes, il convient d’ajoutez le sel (de préférence du gros sel) uniquement lorsque l’eau commence à bouillir.

Fonds d’artichauts

Pour éviter que les fonds d’artichauts ne noircissent, il vous suffit d’ajouter un peu de citron et un filet d’huile d’olive à leur eau de cuisson.

Chou-fleur

Pour que le chou-fleur garde sa couleur blanche et ne devienne pas grisâtre une fois cuit, il vous suffit de le mettre la tête en bas pendant la cuisson !

Pomme de terre

Pour éviter que les pommes de terre éclatent lors d’une cuisson à l’eau, il vous suffit d’ajouter du sel à l’eau de cuisson (sans oublier bien évidemment de surveiller le temps de cuisson !).

Citron

Si vous ne devez utiliser que quelques gouttes de citron pour une recette ou autre, faites un petit trou dans le citron afin de faire sortir le jus dont vous avez besoin et rebouchez ensuite ce trou à l’aide d’un cure-dent.

Citron (2)

Pour conservez un citron entamé et coupé en deux, il vous suffit de saupoudrer de sel fin la partie coupée du citron. Lors de la prochaine utilisation, il ne vous restera qu’à enlever la tranche de citron salée.

Sel

Pour éviter que le sel ne prenne l’humidité dans votre salière, il vous suffit d’y ajouter quelques grains de riz qui absorberont l’humidité ambiante.

Banane

Pour éviter que les morceaux de banane ne noircissent dans une salade de fruits, il vous suffit de presser quelques gouttes de citron sur la chair de la banane.

Asperges

Pour conserver des asperges crues pendant 1 ou 2 jours, il vous suffit de les envelopper dans un torchon humide et de les placer dans le bac à légumes de votre réfrigérateur.

Faire mûrir des avocats

Les avocats que l’on achète manquent souvent de maturité et sont durs… pour les faire mûrir plus vite et qu’ils soient consommables, il suffit de les envelopper individuellement dans une feuille de papier journal.

Obtenir le maximum de jus d’un citron

Pour obtenir le maximum de jus d’un citron, il suffit de le rouler avec la paume de la main sur le plan de travail afin d’écraser sa pulpe et le ramollir.
Pressez-le ensuite comme à l’accoutumée.

Amertume des endives

Pour ôter l’amertume des endives, n’oubliez pas d’enlever le cœur blanc qui est à la base du trognon de l’endive ; c’est lui qui détient toute l’amertume de ce légume.

Vous pouvez également ajouter un morceau de pain et un morceau de sucre à l’eau de cuisson de vos endives.

Conservez la saveur de vos fraises

Pour conserver toute la saveur des fraises, vous devez simplement les rincer sous l’eau fraîche et surtout ne pas enlever le pédoncule qui permettrait alors à l’eau de pénétrer dans le fruit et vous priverait de toute sa saveur. Evitez également de les laisser tremper dans l’eau.

Il vous suffit donc de rincer les fraises sous l’eau, et ensuite seulement ôtez le pédoncule.

Une salade verte et croquante

Pour redonner tout son craquant à votre salade dont les feuilles se sont un peu ramollies et sont fripées, passez les feuilles de salade dans un bain d’eau tiède puis dans un bain d’eau glacée.

Le choc thermique redonnera tout son éclat à votre salade.

des petits plus pour le quotidien !!

Classé dans : général — 1 juin, 2007 @ 12:32

Tâches de rouille sur le sol

Pour éliminer toute tâche de rouille sur votre sol en carrelage, sur la faïence de votre cuisine ou de votre terrasse, recouvrez la tâche à l’aide de sel fin et de jus de citron. Laissez agir pendant une heure, frottez la tâche puis rincer.

Si la tâche persiste, renouvelez l’opération.

 

Nettoyage facile de votre four à micro ondes

Pour faciliter le nettoyage de votre micro ondes, faites bouillir dans un grand bol, n volume d’eau. Laissez bouillir quelques instants et laissez le bol dans le micro ondes : la vapeur qui se dégage va ainsi faciliter le nettoyage des parois. Il vous suffit ensuite de passer un coup d’éponge.

 

Des vitres sans traces

Pour obtenir des vitres sans traces même en plein soleil, utilisez une feuille de papier journal que vous aurez froissée et imbibée d’alcool à 90°.

Frottez en faisant des cercles.

Vous obtiendrez des vitres propres et sans l’ombre d’une trace…

 

Mauvaises odeurs dans le réfrigérateur

Pour lutter contre les mauvaises odeurs dans votre réfrigérateur (poisson, charcuterie…), il vous suffit de mettre un peu de lait dans un verre et de le laisser dans la partie haute de votre réfrigérateur. Le lait absorbe les odeurs. N’oubliez pas de changer régulièrement le lait !

Pain de poisson à l’Aubergine

Classé dans : poissons — 1 juin, 2007 @ 6:27

 

imag5010

  

POUR 6 PERSONNES :

400g de filet de poisson blanc
1 aubergine
150g de fromage blanc ou 150 gde crème de soja (Soja Cuisine)
2 œufs
2 échalotes pelées
1 petite boite de concentré de tomate
1cs d’huile d’olive
½ cc de paprika
Sel, poivre
 

 


Couper l’aubergine en rondelles. La faire revenir dans une poêle avec l’huile d’olive sans qu’elle noircisse.
Une fois cuite, retire le maximum d’eau en la pressant dans une passoire.
Mettre dans un robot mixeur l’aubergine avec le reste des ingrédients mais uniquement les jaunes d’œufs.
Monter les 2 blancs en neige ferme.
Mélanger délicatement la préparation de poisson avec les blancs montés et verser dans un moule a cake beurré
Cuire dans un four préchauffé à 180° pendant 30 minutes.

Petite astuce qui vaut le coup !!

Classé dans : général — 31 mai, 2007 @ 12:25

 

Vous voilà décidé de voyager seul(e), en couple, en famille ou entre amis, voici une solution qui vous offre des voyages complets pour pas cher du tout, ce sont les enchères !!! Oui mais vous allez me dire que cela monte vite, oui, mais en france, ce que je vous propose c’est un site belge (les belges ne sont pas friands d’enchères donc peu de monde et peu de surenchère… c’est : le site de nouvelles frontières en belgique. Voilà l’adresse :

www.nouvelles-frontieres.be

bonnes enchères, bon voyage et à très vite

Classé dans : desserts — 31 mai, 2007 @ 9:32

 

Petits pots de crème au chocolat

100_0415

Divin et si simple, c’est ainsi que pourrait se résumer en tout simplicité ces petits pots de cremes chocolatés à la fois onctueux et delicieusement cremeux mais sans etre lourd, ni ecoeurant contrairement à d’autres cremes chocolatées qui peuvent parfois se révéler trop riche pour terminer un repas, celle-ci qui ne contient aucun sucre ajouté, ni beurre, au contraire, est un bonheur;

 

Pour 4 à 8 pots selon leurs tailles :

200 ml de crème légère à 10% (ou à défaut, du lait entier ou mi crème/mi lait)

200g de chocolat noir de bonne qualitée

3 CS de café chaud très fort ou expresso

3 oeufs entiers

2 CS d’alcool (bailey’s, liqueur, cognac, rhum brun …)

NOTE : La crème légère peut aisément être remplacé par de la crème de soja en briquette; sa texture s’apprete parfaitement à ce type de préparations. Les personnes ne consommant pas d’alcool pour divers raisons, ce dernier peut etre remplacé par 2 CS de café fort chaud (ou expresso) supplémentaires.

La crème pourra être également parfumée (voir infusée puis filtré à travers un chinois) de quelques éclats de fève tonka râpée, d’une peu de vanille, d’une pincée de cardamome ou d’un peu d’épices à thé Tchaï par exemple.

Faire bouillir la crème (ou le lait ou le mélange moitié lait/moitié creme).

A part, casser le chocolat en petits morceaux. Une fois la crème bouillie, retirer du feu puis y ajouter le chocolat concassé en petits morceaux. Laisser reposer quelques secondes puis mélanger pour lisser parfaitement la crème et obtenir un liquide chocolaté parfaitement homogène. Ajouter le café chaud, mélanger.

A part, battre les oeufs puis les ajouter à la crème au chocolat. Mélanger à nouveau et terminer en ajoutant l’alcool en brassant une derniere fois pour que le tout soit parfaitement homogène et que la crème soit bien lisse.

Ces opérations peuvent se faire aisément avec un robot culinaire voir un blender.

Verser la crème ainsi obtenue, encore très chaude, dans des petits contenants (pas trop grand) de votre choix. Laisser totalement refroidir.

Réfrigérer minimum 2h et au mieux, toute une nuit.

Déguster très frais dans les 24h.

Classé dans : tartes salées — 31 mai, 2007 @ 9:28

Le Pâté Lorrain

 Anniv_papa_PateLorrain_SauceMorilles1

 

 

Préparation : 10 mn + 20 mn
Cuisson : 40 mn

Ingrédients pour 8 personnes :

- 500 g de pâte feuilletée (cliquez ici pour recette sur le site)
- 400 à 500 g de porc (sauté ou épaule, rouelle …)
- 4 échalotes ou 1 oignon coupé en 4
- 2 feuilles de laurier
- 20 g de persil
- un peu d’herbes de Provence
- 1 ou 2 clous de girofle piqué dans l’oignon
- 1 pincée de quatre épices
- 10 g de sel (2 cuillères à café rases)
- 2 ou 3 tours de moulin à poivre
- 50 cl environ de vin blanc sec (riesling par exemple)
- 1 cuillère à soupe d’huile de tournesol

Préparation :

La veille :
Couper le porc en petits dés.
Le mettre dans un saladier.
Ajouter l’huile, les échalotes ou l’oignon coupé en 4, le laurier, les herbes, les épices, saler, poivrer, et recouvrir entièrement avec le vin blanc.
Couvrir et mettre au frigo.

Le jour même :
Etendre les 2/3 de la pâte en un rectangle de 35 cm x 25 cm en prenant la précaution de garder au milieu un rectangle de 12 cm x 25 cm de large un peu plus épais (environ 5 à 6 mm) qui correspondra au fond du pâté et accueillera la viande.
Affiner les bords.

Mettre la viande sur la pâte après l’avoir bien égouttée et en ayant pris soin de retirer les échalotes, le laurier, et les clous de girofle.

Ramener les bords de la pâte sur la viande.

Former le couvercle avec le 1/3 de pâte restante (il devra recouvrir entièrement le dessus du pâté) et le coller au jaune d’oeuf.

Avec la pointe d’un couteau, faire un trou dans le couvercle à chaque extrémité et y enfoncer un petit cylindre de papier alu afin que la cheminée ne se referme pas pendant la cuisson.

Pour parfaire la présentation, tracer quelques lignes décoratives sur le couvercle (voir photo) mais en ayant bien soin de ne pas couper la pâte.

Cuire 40 mn dans le four préchauffé à thermostat 7/8 (2330°C).

Environ 15 mn avant la fin de la cuisson le dorer au pinceau avec le reste du jaune d’oeuf + eau qui à servi pour coller le couvercle

attention ce n’est pas une plaisanterie…

Classé dans : général — 31 mai, 2007 @ 9:13

CETTE ADRESSE MAIL VOUS AMMENE SUR UN SITE QUI VOUS PERMET DE GAGNER DE L’ARGENT GRACE A VOTRE BLOG !! JETEZ-Y UN COUP D’OEIL….

 

Clin doeil

http://www.allopass.com/index.php4?ADV=9528462 » target= »_blank »>
 attention ce n'est pas une plaisanterie... dans généralhttp://www.allopass.com/imgweb/fr/pub/46860.gif » alt= »Allopass, le micro-paiement pour tous les Webmasters ! »>

Côtelette de veau, Sauce à la Fourme d’Ambert

Classé dans : viande — 20 décembre, 2006 @ 9:01

imag4182

Depuis le temps que je cherchais une bonne sauce à base de Fromage Bleu… la voici enfin ! Crémeuse à souhait, parfumée, tout simplement exquise…

SAUCE POUR 3 A 4 PERSONNES :

Huiler une petite casserole avec un trait d’huile d’olive. Faire chauffer.

Ajouter 2 grosses échalottes émincées finement. Les faire revenir délicatement dans la casserole jusqu’à ce qu’elles soient très tendres et translucides.

Ajouter 125 ml de vin blanc (type Riesling) et faire bouillir jusqu’à réduction.

Ajouter environ 140g de Fourme d’Ambert en petits dés et les faire fondre dans le vin blanc réduit sur feu doux afin que le fromage n’adhère pas au fond de la casserole. Remuer régulièrement.

Ajouter 1/2 cuillère à soupe de fond de Veau en poudre, poivrer et mélanger.

Ajouter 125 ml de crème épaisse et mélanger. Faire réduire légèrement jusqu’à ce que la sauce soit onctueuse et nappante.

Servir très chaud avec une viande grillée.

Parmentier de Chou braisé à la Saucisse de Morteau

Classé dans : viande — 20 décembre, 2006 @ 8:59

imag4669

Le froid commence à arriver sérieusement, des petits plats simples et réconfortant commencent donc à etre présent sur nos tables…

Pour ce we, j’ai opté pour un hachis parmentier peu commun, sans viande haché mais en remplacement on y trouve du chou vert revenu dans l’oignon et les lardons et de fines rondelles de saucisse de morteau, un saucisse au gout fumé succulent !

A découvrir pour changer du traditionnel hachis parmentier…

5 saucisses de Morteau (ou un gros saucisson à cuire)
1 chou vert
100 g de lardons
1 oignon
thym , laurier
10 cl bouillon de boeuf
1 kg pommes de terre
20 cl lait
60 g beurre
sel et poivre

Lavez le chou, coupez le en lanières fines
Faites chauffer un peu d’huile ds un cocotte et faites y revenir l’oignon
Ajoutez les lardons et faites dorer 3 minutes
Ajoutez le chou, les herbes et remuez
Ajoutez le bouillon et cuisez à feu doux en remuant (cocotte minutes 15 minutes…)

Pdt ce temps cuisez les saucisses ds une grande casserole, envion 35 minutes
Egouttez les et laissez tièdir

Préparez une purée de pommes de terre

Préchauffez le four th 7

Egouttez le chou et mettez le ds le fond d’un plat à gratin beurré
Disposez dessus les sacisses coupées en rondelles minces
Recouvrez avec la purée
Mettez au four 20 minutes et servez bien chaud.

 

(« Les Hachis », Hachette Pratique)  

1234
 

CLiC |
RollerKitchen |
Le Petit Campagnard Café Re... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | patisa-café
| Découvrez la Corrèze
| LES JOYEUX TIRE-BOUCHONS